By Joyce Carol Oates

À l. a. fin du XIXe siècle, au manoir de Glen Mawr situé dans los angeles ville de Winterthurn à l’est des États-Unis, vit l’étrange famille Kilgarvan, composée de trois filles : Georgina, l’aînée, appelée l. a. « nonne bleue », et ses deux demi-sœurs qu’elle élève seule, los angeles sage et studieuse Thérèse et los angeles jolie et fantasque Perdita. À l’aube d’une journée de mai, Georgina s’en va en ville acheter cinquante livres de chaux vive. Peu après, on retrouvera le bébé de sa cousine Abigaïl, venue quelques jours en visite, égorgé près du lit de l. a. mère.

Douze ans plus tard, cinq jeunes filles sont retrouvées mortes, atrocement mutilées, près de Winterthurn. Et, douze ans plus tard encore, c’est le pasteur, sa mère et une de ses paroissiennes qui sont sauvagement assassinés à coups de hache. Chaque fois, los angeles clé de ces mystères épouvantables va être l. a. même : jusqu’où ose aller une femme amoureuse ?

Xavier Kilgarvan mène les trois enquêtes avec verve et ardour et met toute sa vie dans l. a. résolution de ces crimes. Et l’on go well with avec délice les façons de los angeles société du tournant du siècle avec tout ce qu’elle a de suranné et d’hypocrite à strength de bienséance.

Show description

Preview of Les mystères de Winterthurn PDF

Similar American Literature books

Great Short Works of Edgar Allan Poe: Poems Tales Criticism (Perennial Classics)

The vintage poems and spine-tingling tales of a Gothic American grasp accrued in a single quantity. Of all of the American masters, Edgar Allan Poe staked out maybe the main particular and shiny acceptance, as a grasp of the macabre. Even at the present time, within the age of horror videos and high-tech haunted homes, Poe is the 1st selection of leisure for those who desire a spine-chilling thrill.

Burning Bright: Stories

“A attractive, brutal author. ”—Richard cost, ny occasions bestselling writer of Lush lifestyles and Clockers In Burning shiny, Pen/Faulkner finalist and long island instances bestselling writer of Serena, Ron Rash, captures the eerie good looks and stark violence of Appalachia in the course of the lives of  unforgettable characters.

The Big Wave

Kino lives on a farm at the aspect of a mountain in Japan. His buddy, Jiya, lives in a fishing village less than. each person, together with Kino and Jiya, has heard of the large wave. not anyone suspects it is going to wipe out the entire village and Jiya's kinfolk, too. As Jiya struggles to beat his sorrow, he is familiar with it truly is within the presence of hazard that one learns to be courageous, and to understand how very good existence might be.

Little Women and Good Wives (Vintage Classics)

Lifestyles within the March family is stuffed with adventures and injuries because the 4 very assorted March sisters stick with their various paths to maturity, continually protecting the specific bond among them. good Meg, impetuous Jo, shy Beth, and creative Amy every one need to confront diversified demanding situations as they develop up jointly and try to how you can be either chuffed and solid.

Additional info for Les mystères de Winterthurn

Show sample text content

Deux kilomètres à l’est environ, Mlle Dulcinea Inman avait été enfouie à l. a. hâte dans les herbes du marécage ; à quelques centaines de mètres de lui avaient reposé Mlle Tricia Furlow – los angeles fille de delicacies qui avait � honteusement » poursuivi Ringgold Peregrine, le forçant à quitter le pays ! – et Mlle Florette Sparks, une jeune fille � si gaie » au visage encadré de boucles blondes. Chacune des jeunes femmes avait ecu los angeles probability – et le malheur – de rencontrer un homme beau, bien né, d’une grâce infinie, aux goûts cruels ; de devenir sa maîtresse, sinon son épouse, et d’être récompensée par une mort brutale. � Cependant il n’est pas exagéré de dire, s’entendit chuchoter Xavier, que je suis le seul dans tout Winterthurn à soupçonner – à savoir – que Valentine est coupable… ou même à oser le clamer. En outre… » Malgré les violents élancements dans son crâne et les larmes qui ruisselaient sur ses joues, il fut saisi d’un accès de rage : reprochant à los angeles police son incompétence et regrettant de ne pas être intervenu avec strength. Maudissant Mme Teal et Hans Deck de s’être opposés à l’exhumation du corps d’Eva – peut-être (songea-t-il tout à coup) espéraient-ils une reimbursement financière… un pot-de-vin que Xavier leur offrirait de sa poche s’il le fallait. � Non, j’ai été trop poli tous ces mois… trop respectueux des lois, trop “bon”, s’indigna-t-il, … alors que le meurtrier ne ressent ni crainte ni appréhension et que le malheureux Rosenwald attend son exécution ; Perdita, j’en suis definite, s’étonne que son “amoureux” manque à ce element d’audace ! » Le papillon aux ailes d’or se posa imprudemment sur son nez, il l’attrapa sans y penser et l’écrasa dans son poing – frottant sa paume contre un rocher pour se débarrasser de l’insecte mort, essuyant ses doigts sur sa manche. À ce second il aperçut plus loin, là où le sol rocheux s’enfonçait peu à peu dans l. a. vase, à demi noyé dans les roseaux, les joncs et les saules rabougris, un gant lavande exposé innocemment aux regards ! Le sien ! N’hésitant pas une seconde, Xavier courut s’emparer de l’unique pièce à conviction – il eut d’énormes difficultés à s’approcher, le gant s’était éloigné de quelques mètres sur l’eau stagnante couverte d’une écume verdâtre, los angeles puanteur de l. a. boue était irrespirable. Ah ! Pénétrer dans cette eau noirâtre, abîmer ses chaussures et même son pantalon ! Retenant son souffle pour ne pas sentir l’odeur, il s’avança courageusement dans l’étang et saisit triomphalement l’objet – qui, malgré sa couleur insolite, appartenait à un homme, et sûrement à Valentine Westergaard. � Toi qui es déjà maudit de Dieu, haleta Xavier, tu seras maudit par l’humanité ! » À sa consternation, il se rendit compte trop tard qu’il se trouvait sur des sables mouvants : à chaque pas il s’enfonçait un peu plus ! … Surpris par le possibility soudain, il ne sut remark procéder. Fallait-il aller de l’avant ou reculer ? Il ne pouvait rester motionless, il était peu à peu aspiré vers le bas. Levant des yeux fous vers le minuscule coin de ciel qui apparaissait entre les branches et les feuilles enchevêtrées, il s’écria : � Mourir ici, maintenant… d’une façon aussi absurde !

Download PDF sample

Rated 4.20 of 5 – based on 30 votes